Après avoir présenté diverses formations, Turgot Alumni a décidé de vous aider lors de la préparation de vos candidatures. Des interviews d’anciens alumni et des conseils d’anciens candidats vous aideront, à coup sûr, à placer votre dossier sur le haut de la pile. 

Pour continuer cette série d’articles, Turgot Alumni a décidé de vous aider à préparer vos candidatures pour le MRIAE : le magistère de relations internationales et actions à l’étranger.

Nous aborderons 5 axes:

  1. Le MRIAE: c’est quoi .
  2. Les pièces à joindre à son dossier
  3. Les attentes du jury de sélection: l’importance d’un oral réussi 
  4. L’interview d’un Turgotin admis
  5. En bref, que retenir?

1. Le MRIAE : c’est quoi

Le MRIAE est un magistère, proposé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialisé dans le domaine des relations internationales. La scolarité s’effectue en trois ans: la dernière année de licence et les deux années de master. Chaque année, 18 étudiants intègrent ce magistère.

Il est par ailleurs important de préciser, qu’il est possible d’intégrer le magistère en deuxième année, et que le master de relations internationales et actions à l’étrangers peut être intégré de manière indépendante au magistère.

Le magistère propose une forte pré-professionnalisation avec des stages obligatoires, et amène les étudiants à se spécialiser dans différents domaines et zones géographiques.

Les enseignements sont pluridisciplinaires: l’histoire, l’économie, la géographie, le droit, les langues, y sont enseignés. Par conséquent, le recrutement est très  large: les admis peuvent venir d’une licence de droit, d’histoire, d’économie ;  d’une double-licence ;  d’une classe préparatoire D1, D1, ECE/ECS, khâgne…

L’avis du Turgotin: Le MRIAE est une belle formation, idéale pour travailler dans le domaine des relations internationales. Ce domaine est néanmoins assez bouché, et un travail n’est pas forcément garanti à la sortie. Les postes les plus convoités sont attribués par des concours administratifs très exigeants. Pour les juristes, la formation ne délivre pas de diplôme en droit, et il conviendra donc de continuer en parallèle des études de droit, pour pouvoir travailler dans le droit international public.

2. Les pièces à joindre à son dossier

Chaque année, 500 étudiants  candidatent espérant avoir la chance d’intégrer le magistère. Néanmoins, le cursus est particulièrement sélectif, puisque seulement 3,6 % des candidats sont admis! Il convient donc d’apporter un soin particulier à son dossier, pour maximiser ses chances de sélection.

La sélection se fait en deux phases: un dossier à joindre classique, qui permet de décrocher l’admissibilité, et un oral d’admission (à noter qu’il s’agit d’un “vrai” oral et non pas un simple oral de présentation).

Concernant la première phase, la candidature se fait, comme à l’accoutumée, à travers la plateforme ecandidat de l’Université Paris 1. En 2021, il convenait de postuler entre le 22 avril et le 17 mai 2021 (les dates pour l’année 2022 ne sont pas connues)

Il convient de joindre au dossier les pièces suivantes:

  • les relevés de notes officielles des années dans l’enseignement supérieur (bulletins de classe préparatoire + relevés de notes de l’Université)
  • le relevé de note du Baccalauréat
  • d’éventuelles lettres de recommandation (émanant d’un professeur de classe préparatoire ou d’un professeur de faculté ; il est inutile de demander aux chargés de travaux dirigés une lettre)
  • un CV
  • une lettre de motivation (1 page ou 1 page et demi maximum, reprenant les 3 axes classiques d’une lettre de motivation: qui êtes-vous, vos qualités, ce que va vous amener le diplôme, et en insistant ici sur le côté international de la formation, NB: un article sur la rédaction d’une lettre de motivation est en préparation 😉 )

La procédure d’admissibilité est assez classique, et ne demande pas d’observations complémentaires, au contraire de la procédure d’admission.

3. Les attentes du jury de sélection : le rôle crucial de l’oral

Le MRIAE se démarque par le fait que l’oral de sélection est particulièrement poussé, et peut donc être assez similaire à ce que vous avez vécu en kholle. Il n’y a néanmoins, qu’un seul oral, où différentes matières sont mélangées.

L’oral dure entre 10 à 20 minutes et est divisé en deux parties :

  • une partie présentation: cette partie est semblable aux oraux afin d’intégrer un master. Le candidat doit simplement se présenter et parler de son parcours. Il est conseillé d’avoir un projet solide.
  • une partie interrogation: cette partie est ici cruciale et mérite donc des développements complémentaires

Dans cette partie interrogation, le jury posera des questions sur l’actualité internationale. Le candidat doit donc se tenir au courant de l’actualité, et doit lire en particulier des journaux régulièrement comme Le Monde ou Le Courrier International (tout au long de l’année bien évidemment). Surtout, le jury va lier ces questions aux projets du candidat. Ainsi, un candidat qui aura mentionné son attrait pour l’Asie ou l’Afrique, se verra poser des questions assez poussées sur ces zones géographiques. Il faut donc impérativement maîtriser ces zones. Pour cela, rien de mieux que de lire des livres spécialisés sur l’histoire et la politique de ces régions. Enfin, au cours de l’oral, le jury posera des questions en anglais, afin de vérifier le niveau du candidat. Il s’agira de questions assez poussées, qui seront d’ailleurs souvent liées à la zone géographique mentionnée par le candidat. Enfin, le jury pourra poser des questions dans d’autres langues que l’anglais (nous pensons particulièrement à l’espagnol, l’allemand, voire le russe, si vous parlez une langue très rare, il est peut probable qu’un membre du jury soit à l’aise dans celle-ci).

4. L’interview d’un Turgotin admis

Turgot Alumni est parti à la rencontre de Florent Cedillo, alumni D1 2020, admis au MRIAE l’année dernière, mais qui a décliné cette formation pour intégrer l’Ecole Normale Supérieure.

Florent répond à nos questions !
Pourquoi as-tu candidaté au MRIAE ?

Le MRIAE est une formation d’excellence, très reconnue à l’international, avec des débouchés très diverses et avec des enseignements passionnants. J’ai candidaté car pour toute personne qui souhaite travailler dans un domaine touchant à l’international c’est la formation parfaite. La pluridisciplinarité est très attirante, il y a beaucoup d’économie, d’histoire, de cultures étrangères, de langues et un peu de droit. Le MRIAE est également intéressant en raison de ses associations très dynamiques. Bref, c’est une formation parfaite si vous êtes ouvert d’esprit et que vous aimez les problématiques transnationales. 

La première phase de dossier a-elle été simple à faire ?

C’est un dossier habituel. Il serait opportun bien sûr de mettre en avant le fait que votre profil est tourné vers l’international (longs séjours à l’étranger, bachibac…etc), c’est fondamental. Le projet professionnel est également fondamental, montrez bien en quoi le MRIAE vous permettra d’y parvenir et ce que vous y apporterez. Bien sûr des qualités en langues sont appréciées, j’imagine que les résultats du cours de Relations internationales ( NB: une matière enseignée à la faculté de droit) sont également scrutés de façon minutieuse. Sinon, les conseils sont classiques : une lettre de motivation et un CV, clair, aéré et tenant en une page de préférence.

Comment as-tu préparé l’oral d’admission ?

J’ai fait un oral d’entraînement avant pour anticiper les éventuelles questions déstabilisantes, avec le professeur Marc Bousseyrol.  Ce n’est pas un entretien « classique », le jury cherche vraiment à vérifier que le candidat est bien le même que celui du dossier. Pensez vraiment à réviser les sujets d’actualité, et bien sûr si vous mettez une air géographique en avant dans votre dossier, travaillez la à fond. Personnellement j’avais fiché quelques livres sur l’Afrique (notamment la françafrique, un sujet qui m’intéresse particulièrement), et j’avais relu également mon cours de Relations internationales. 

Comment se comporte le jury d’admission? Connais-tu les attentes?

J’ai fait l’entretien en distanciel, donc forcément les choses sont un peu différentes mais le jury n’est pas trop froid, rassurez-vous. Il cherche vraiment à vérifier que vous maîtrisez bien les sujets liés à l’international et ceux que vous avez mis en avant dans votre dossier. Il y a beaucoup de questions, donc si vous ne savez pas, il vaut mieux être franc, ça sera davantage apprécié qu’une réponse sans aucun sens. Ils ne vous demandent pas de tout savoir sur tout ! Il faut simplement maîtriser les sujets que vous mettez en avant dans votre dossier. Les questions balaient vraiment beaucoup de matières (géopolitique, économie, droit international…) et toutes les aires géographiques. Mais je me répète, c’est vraiment sur la zone que vous mettez en avant qu’il faut vraiment maîtriser. Il y a également des questions en langues étrangères, mais n’ayez crainte, on ne vous demande pas non plus d’être bilingue, il faut maîtriser les bases (sachant que j’ai un mauvais niveau en anglais).

Pour toute question complémentaire, n’hésitez pas à contacter Florent (il se trouve dans l’annuaire), qui se fera un plaisir de vous répondre. Il pourra également aider à faire passer des oraux blancs pour les éventuelles admissibles.

5. En bref, que retenir ?

Le MRIAE est une formation d’excellence dans le domaine des relations internationales. La sélection est rude et est ouverte à plusieurs filières. 

La sélection se déroule en deux phases, une partie dossier et une partie orale. Il est donc important de se préparer correctement pour l’oral d’admission, qui est déterminant. 

Alumniement vôtre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s